Découvrez l'ensemble de nos bombes lacrymogènes

Bombe Lacrymogène

Se défendre en cas d’agression avec une bombe lacrymogène

La bombe lacrymogène contient un produit irritant qui provoque de vives brûlures quand il entre en contact avec les yeux. En cas d’attaque, il suffit de viser l’agresseur pour le neutraliser pendant une dizaine de minutes : quand le gel au poivre entre en contact avec les muqueuses, l’agresseur n’aura pas d’autres choix que de vous laisser partir !

Sortir sa bombe lacrymogène suffit bien souvent à faire fuir ses assaillants : ils savent bien que le spray de défense est très douloureux ! En plus, certaines bombes lacrymogènes contiennent un colorant de marquage UV qui facilite l’identification des agresseurs par la police : prendre le risque de vous attaquer est une mauvaise idée si vous êtes bien équipée. 

Notre sélection de bombes lacrymogènes de poche

Nous avons sélectionné des sprays de défense qu’il est possible de ranger dans sa poche ou dans son sac à main : personne ne se doutera que vous avez une arme d’auto-défense sur vous.

Nos bombes lacrymogènes sont discrètes, efficaces et leurs dimensions réduites vous permettront de toujours les garder à portée de main ! 

En savoir plus sur nos sprays de défense

Vous voulez en savoir plus sur nos sprays de défense au poivre et sur la législation française les concernant ? Vous hésitez entre plusieurs bombes lacrymogènes de poche ? N’hésitez pas à vous rapprocher de nos experts de la défense personnelle : nous vous conseillerons un spray irritant adapté à vos besoins qui vous aidera enfin à vous débarrasser du sentiment d’insécurité qui plane au-dessus de votre tête quand vous vous trouvez dans la rue. 

Pour le sac à main

Les bombes lacrymogènes sont considérées comme des armes aux yeux des autorités françaises. Ces armes de self-défense sont classées en catégorie D tout comme les tasers de poche. La vente des sprays de défense est ainsi interdite aux personnes mineures, mais tolérées pour les plus de 18 ans. La bombe lacrymogène au poivre doit uniquement être utilisée pour se défendre et non pour attaquer. Si vous vous faites contrôler par les forces de l’ordre et qu’un policier tombe sur votre spray irritant en fouillant votre sac à main, vous devrez lui donner une bonne raison d’avoir un tel produit sur vous. Si le motif est considéré comme valable, vous n’aurez pas le moindre problème. Par contre, si les autorités compétentes jugent que vous n’avez pas une raison valable de vous promener avec une bombe lacrymo sur vous, vous risquez de vous faire confisquer le spray, mais également de subir un rappel à la loi.