Se déplacer en sécurité dans une rue peu éclairée
Se déplacer en sécurité dans une rue peu éclairée
Veröffentlicht auf Aktualisiert

Extinction de l'éclairage public : comment se déplacer en toute sérénité ?

Cet hiver, de nombreuses municipalités ont fait le choix de couper l’éclairage public. Selon un rapport de l’Agence de la Transition Écologique (ADEME), 40% des communes en France éteignaient une partie au moins de leur éclairage pendant la nuit en 2021… Il y a fort à parier que ce chiffre sera beaucoup plus élevé cette année. 

En effet, l’extinction de l’éclairage public en France possède un double objectif : réaliser des économies dans un contexte exceptionnel de crise de l’énergie, mais également protéger la biodiversité nocturne en luttant contre la pollution lumineuse. 

Mais l’accueil de cette décision, qui possède à la fois un impact économique et écologique, est en demi-teinte auprès des riverains. En effet, pour de nombreux Français, l’éclairage public favorise le sentiment de sécurité

Dans cet article, nous allons vous donner de précieux conseils pour vous sentir en sécurité lorsque vous vous déplacez de nuit dans une rue peu ou pas éclairée. 

Pourquoi peut-on ne pas se sentir en sécurité quand il fait noir ?

La bonne nouvelle, c’est que la ville n’est pas moins sûre la nuit, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. En effet, dans les villes qui n’éclairent pas une partie de la nuit, on n’observe pas de hausse de la criminalité.

Saint-Nazaire est un bon exemple : depuis près de 4 ans, la ville a drastiquement diminué son éclairage public. Près de 70% des éclairages sont ainsi éteints entre minuit et 4 heures du matin. Pourtant, les forces de l’ordre n’ont pas enregistré plus de dégradations ou de violences dans la rue qu’à l’accoutumée. 

Cependant, être en sécurité et se sentir en sécurité, ce n’est pas tout à fait la même chose. Selon un sondage mené par Ipsos pour le Syndicat de l’éclairage en 2015, 91% des Français considèrent que l’éclairage public joue un rôle d’une grande importance sur leur sécurité. 

Quand on rentre chez soi tard le soir dans une rue éclairée, on se sent plus en sécurité que lorsque l’éclairage est faible ou inexistant. 

Cela s’explique aisément : on a une meilleure visibilité, ce qui nous donne l’impression que l’on peut mieux anticiper le danger. Tout comme on se sent plus en sécurité dans une rue bondée que dans un lieu désert. 

Pourtant, les agressions en plein jour devant des témoins, sont loin d’être rares en France.

Nos conseils pour se déplacer en toute sérénité dans une rue peu éclairée

Même si vous comprenez pourquoi les municipalités décident de limiter l’éclairage public, vous hésitez de plus en plus à sortir le soir, car vous ne vous sentez pas en sécurité lorsque la luminosité est faible dans la rue. 

Nous allons vous donner quelques conseils faciles à appliquer pour que vous puissiez sortir sans crainte de chez vous la nuit, même quand les rues ne sont pas bien éclairées. 

Circuler en groupe plutôt que seul dans la rue

L’effet de groupe est encore ce qui est le plus efficace pour se rassurer dans la rue quand il fait sombre. Une femme seule dans une rue peu éclairée peut craindre de faire une mauvaise rencontre. Mais si elle est accompagnée d’une autre personne, son sentiment de sécurité sera forcément plus élevé. 

Lorsque c’est possible, déplacez-vous en groupe : c’est encore la meilleure façon d’éviter de se faire aborder par des individus malveillants.

Et si ce n’est pas envisageable ? Privilégiez les artères animées : même si la rue est moins bondée qu’en journée, vous vous y sentirez moins seule pendant la nuit. 

Utiliser une lampe de protection

La lampe de protection est un accessoire incontournable à l’heure des restrictions concernant l’éclairage public. Vous pourrez l’utiliser de 2 manières différentes : 

  • Si vous vous trouvez dans une rue peu ou pas éclairée et que vous ressentez le besoin d’avoir un peu de lumière pour trouver votre chemin et vous sentir en sécurité, vous pourrez allumer votre lampe-torche ;
  • Si vous faites une mauvaise rencontre, il vous suffira d’orienter le faisceau lumineux dans les yeux de l’individu qui vous importune : il sera aveuglé pendant quelques secondes, ce qui vous permettra de fuir et de vous mettre en sécurité !

Bien évidemment, nous vous conseillons de garder votre lampe de défense à portée de main : elle doit être facilement accessible dans votre sac à main !

Chez Pelta, nous mettons à votre disposition des lampes torches très pratiques : 

S’équiper avec une arme d’auto-défense

La possession d’une bombe lacrymogène ou d’un shocker de poche peut également être une bonne idée pour se sentir en sécurité : si vous faites la moindre mauvaise rencontre, vous saurez que vous avez de quoi vous défendre sur vous ! 

Le bouton de défense connectée : un accessoire utile pour se sentir en sécurité !

Le bouton connecté FamilySafe, combiné à l’application The Shield, est un accessoire de premier ordre pour se sentir en sécurité la nuit quand on se trouve dans une rue peu éclairée. 

En effet, il suffit d’une seule pression sur le bouton de défense pour prévenir son entourage que l’on rencontre un problème. Ils reçoivent immédiatement une alerte avec votre position géographique, ce qui leur permettra de venir à votre rencontre, mais également de prévenir la police dans les meilleurs délais.

Si vous vous sentez en danger quand vous marchez la nuit dans une rue peu éclairée, il existe donc des moyens de se rassurer, mais également de se défendre si besoin : n’hésitez pas à vous rapprocher de l’équipe de Pelta pour obtenir des conseils personnalisés. 

Découvrez nos produits pour s'éclairer et se protéger la nuit